Lancement officiel de « Un pari dangereux »

Samedi 07 juillet 2018. 16heures. Le Chant d’Oiseau de Cotonou grouillait de monde. Amoureux du livre et des Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), parents, amis, invités et curieux ont répondu présent à l’appel de Mélissa Délalie Houinsou qui procédait au lancement officiel de son premier roman : « Un pari dangereux« . A Paterne Tchaou échut l’honneur de dire le mot de bienvenue, tandis que, à Fabroni Bill YOCLOUNON, il revint la charge d’animateur et présentateur principal. La cérémonie s’est déroulée en trois grandes parties à savoir : « Présentation et débat autour du livre », « Résumé et thématique du roman » et « Vente officielle du livre et mot de fin ».
Le décor ainsi planté, l’auteure, âgée seulement de 17ans et deux fois lauréate au concours épistolaire de la poste universelle, livra à l’assemblée le contenu de son livre, un pur chef-d’œuvre. Elle est titulaire d’un BAC D et est passionnée de lettres. « Un pari dangereux » est son premier roman. L’œuvre est éditée en France, chez Jets d’encre en 2018 et couvre 282 pages.

L’intrigue du livre est assez intéressante. Katrin est violée à 16ans et traîne ce fardeau encore des années après. Très renfermée sous l’effet du choc, elle refuse de faire confiance aux hommes encore moins de se mettre en couple avec un. Zack Green, engagé par le père de Katrin, est obligé de la séduire mais le jeu peut devenir sérieux et très dangereux. « Un pari dangereux « reste marqué par la thématique du viol bâtie autour du personnage principal, Katrin. Abordant ce thème, l’auteure confiait s’être inspirée de l’actrice du feuilleton  » la Patrona » qui retraçait les malheurs d’une jeune femme ayant connu le même sort que Katrin.

 A la question de Bill Fabroni qui lui demandait pourquoi Kate se laisse séduire par Zack un homme violent, arrogant au point de tomber amoureuse de ce dernier, au détriment de Paul, un homme plutôt attentionné et respectueux, Mélissa répondit en ces termes « les femmes aiment le danger ». Abordant ainsi le thème de l’amour l’auteure affirmait qu’elle écrit pour montrer « le côté sombre et tourmenté de l’amour ». Par ailleurs, selon elle, il ne sert plus à rien de s’apitoyer à chaque fois sur le sort de la femme. Il faut qu’on se penche sur le côté faible de l’homme aussi. Et si la sexualité reste encore un sujet tabou dans son entourage, la cuisine reste prioritaire pour une femme.
Très intelligente, cette jeune femme ne lit pas sans se ressourcer ; elle nous dit qu’elle apprend de ses lectures et si « Un pari dangereux » est si bien écrit, cela est dû à ses lectures. Mélissa s’est beaucoup inspirée de « Cinquante nuances de Grey« , un roman érotique de la britannique E.L. James. Et on pourrait bien cerner une ressemblance de caractère entre Christian Grey de « Cinquante nuances de Grey » et zack Green de « Un pari dangereux« . Si Mélissa avait une autre idée de titre pour son roman, ce serait « Les deux tourmentés » Est-ce Paul et Zack les tourmentés ou s’agit- il de Kate et l’un d’eux? C’est une question qui trouvera réponse dans votre lecture. L’auteure envisage d’écrire des scenarii puisqu’ elle est aussi une passionnée du septième art. Nicole WIDA avec sa voix sensuelle, a offert au public une lecture de quelques extraits du roman. Paterne Tchaou, dans l’ordre normal des choses, a donné la parole à quelques personnalités présentes à la cérémonie dont l’Abbé Arnould Dagba, Directeur des Études du Collège Père Aupiais de Cotonou, Barnabé Daté, lauréat du prix du président et Koffi ATTEDE, Directeur des Arts et du Livre du Bénin. Ce dernier voit en la jeune fille, une âme intelligente et mature et lui a conseillé de garder foi en ce qu’elle fait. Il a félicité et salué la présence de ses parents et leur contribution à la réussite de la jeune auteure.
La troisième et dernière partie résume la remise de prix des lauréats du concours en ligne, la vente aux enchères du livre et les mots de fin et de remerciement de Mélissa Houinsou. Ce fut un bel événement. Le Bénin peut se dire fier d’avoir sur sa terre une jeune auteure pétrie de talents sur qui il peut désormais compter.
Quand la jeunesse prend les commandes, elle peut faire aller loin le navire.
Camelle ADONON,
pour Biscottes Littéraires
Camelle ADONON est étudiante en première année de droit à la Faculté de Droit et de Sciences Politiques d’Abomey-Calavi . Elle aime la lecture et l’écriture.



One thought on “Lancement officiel de « Un pari dangereux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter Captcha Here : *

Reload Image