Category Archives: interview

Cécile Avougnlakou est professeure de Français au Bénin et promotrice de Fémicriture. Elle a publié récemment une pièce de théâtre « Mes poupées, noires, noires ». Pour le compte de Biscottes Littéraires, Chrys Amégan lui a posé des questions sur son livre. Nous publions ici l’intégralité de l’entretien. BL : Qu’est-ce qui vous a inspiré l’écriture de cette pièce ? Racontez-nous la genèse de la naissance du thème de cette pièce de théâtre. CA : C’est le résultat d’une longue période d’observation. Il faut reconnaitre que j’ai aimé le cours de Négritude toute suite. A force de lire les textes des auteurs de la Négritude, j’ai commencé à trouver des disfonctionnements dans la manière dont nous enseignons le cours. En effet pour le mener à bien, il faut une combinaison de culture personnelle sur nos valeurs, un attachement à ces valeurs et un savoir-être authentique. Se rebeller contre l’assimilation, le combattre avec hargne, éveiller les…

Read more

Alphonse est écrivain béninois. Dans cette interview, il nous parle de son dernier livre: « L’ombre du zombie » BL : Quelle a été votre principale source d’inspiration pour écrire votre roman: “L’ombre du zombie”? AM : La découverte de « Western Tchoukoutou » m’a inspiré l’écriture de mon roman. J’avoue que mes lectures restent mes véritables prétextes de plongées intérieures. Elles m’aident à mûrir tout projet d’écriture que j’ambitionne. La somme de mes expériences de lecture m’aide à donner une meilleure consistance et orientation à mes idées, à avancer avec beaucoup de sérénité quand, après avoir longtemps défini les contours du projet, je passe à la phase décisive de transcription. BL : Comment décririez-vous le message ou la morale que vous souhaitez transmettre à travers votre œuvre ? AM : Je prends juste le soin d’offrir au lecteur des pistes vers ce qu’il pourrait lui-même définir comme message ou morale véhiculés par ma création. BL : Pouvez-vous partager…

Read more

Grégoire Folly nous parle ici de son dernier livre « Le garçon safou » paru chez Légende Editions. BL : Quelle a été votre principale source d’inspiration pour écrire « Le garçon-safou »? GF : Pour écrire ce récit, je me suis intéressé à la tradition, à notre société, à l’histoire. Ou je devrais dire, notre société tout court. En tout cas, j’ai voulu être au confluent de tous ces chemins. Quelque part aussi, j’ai voulu rendre hommage à l’enfance, à notre enfance et à ses nombreuses sinuosités. BL : Comment décririez-vous le message ou la morale que vous souhaitez transmettre à travers votre œuvre ? GF : Je ne parlerai pas de ‘’message’’, ni de ‘’morale’’ dans ce que j’ai fait là. Non, j’aurai l’impression d’être « prisonnier d’une nécessité » envers le lecteur, ou de lui fournir une œuvre à recettes qui serait un « poids inutile », selon l’expression d’Ionesco. J’ai, peut-être, une certaine vision du monde qui m’amène…

Read more

BL: Quelle a été votre principale source d’inspiration pour écrire ce livre ? SA: Ma principale source d’inspiration pour écrire mon recueil de nouvelles “Le regret d’un silence”, c’est mon envie de dire ce que personne ne dit, de montrer à travers mes textes, ce que personne ne voit. BL: Comment décririez-vous le message ou la morale que vous souhaitez transmettre à travers votre œuvre ? SA: À travers mon œuvre, plusieurs messages ou morales sont transmises. Des huit nouvelles, on peut retenir différentes leçons : la tempérance en tout, l’usage à bon escient de la technologie, les revers de la superstition, le phénomène du gain facile, les conséquences du vol ou de la confiance excessive, l’importance des échanges (en couple, en famille ou autres situations), les conséquences de l’irresponsabilité parentale, etc. BL: Pouvez-vous partager une anecdote intéressante sur le processus d’écriture de ce livre ? SA: Au départ, je…

Read more

Charlemagne Gbonkè  vient de publier chez les Editions Légende un nouveau livre : « Ce Vertige en moi ». Dans la présente interview, il se livre à nos questions au sujet de ce livre. BL: Quelle a été votre principale source d’inspiration pour écrire ce livre ? CG: Il s’agit simplement de cette envie d’écrire une enquête en milieu scolaire en prenant les adolescents comme acteurs dans le processus et susciter chez ces adolescents l’envie de chercher la véritéà partir des indices pour sauver leur honneur plutôt que tout remettre dans la main de la providence. BL: Comment décririez-vous le message ou la morale que vous souhaitez transmettre à travers votre œuvre ? CG: En toute situation delicate dans laquelle l’honneur et la fierté doivent être salis, il faut se battre pour les retrouver. Et pour cela, il faut user des moyens et de la curiosité pour y arriver. Il faut se poser…

Read more

Amis internautes, fidèles lecteurs de notre blog, bonjour. Nous recevons pour vous aujourd’hui un nouvel auteur mais déjà dense, un acteur du monde éditorial par ses collaborations avec diverses maisons d’édition et un critique littéraire connu pour la qualité de ses chroniques. Il est professeur de français et est connu pour ses néologismes (Kpintitude, minmansipation, etc.). Pour ses parents, il est Christophe Amoussou, mais pour le grand monde, il est Chrys Amègan. Récemment, il a fait un grand saut dans le milieu littéraire béninois avec son recueil de nouvelles qui a pour titre, « 60 millions ».   BL : Monsieur Chrys Amègan, bonjour ! Vous êtes l’auteur de 60 millions paru récemment aux Éditions Savane du Continent. Mais vous êtes également correcteurs, directeur de collection Frictions chez Légende Éditions mais également chroniqueur chez Chroniques littéraires africaines, blogdirigé par LaRéus Gangeous. Vous êtes un enseignant, produit de l’Ecole Normale Supérieure de Porto-Novo.…

Read more

C’est avec une grande joie que nous recevons pour vous, chers amis de Biscottes Littéraires, Acèle Nadale. Elle vit en Allemagne et « (…) aide les auteurs indépendants à publier et à vendre leurs livres grâce à l’email marketing »[1]. Nous la remercions pour cette interview qu’elle nous accorde BL :Bonjour chère Acèle Nadale. Vous êtes originaire du Cameroun et vous vivez actuellement en Allemagne. On le sait, entre l’Allemagne et le Cameroun, il y une grande histoire, un passé colonial fait de douleurs et de déchirements. Le Cameroun est devenu par la suite une colonie française. Comment faites-vous cohabiter en vous ces trois nations : laFrance, l’Allemagne et le Cameroun ? AN :Merci beaucoup pour votre sollicitation. Je suis venue en Allemagne pour faire des études supérieures. J’avoue que quand mes parents ont pris la décision de m’y envoyer, je ne me suis pas posé de question par rapport au passé colonial allemand au Cameroun.…

Read more

Bonjour les amis. La série des interviews avec les éditeurs se poursuit. Nous recevons pour vous aujourd’hui Habib Dakpogan, musicien, écrivain, et éditeur. BL : Bonjour Monsieur Habib. C’est toujours une joie pour nous de vous recevoir sur notre blog. Une question de curiosité : « Que faites-vous quand vous n’écrivez pas ? » HD : Je lis beaucoup, j’écoute beaucoup de musique, je regarde le basket, le tennis, la boxe, la lutte, je travaille ma voix, je contemple mes perspectives, je rumine mes regrets, je lutte contre les idées noires qui viennent avec l’âge, je ris beaucoup, je m’émerveille des belles choses de la vie, je m’attriste des moins belles, et je marche vers ce que je voudrais que soit ma vie. BL : Nous sommes toujours sidérés par votre amour pour Georges Brassens. Comment cet amour est-il né et comment faites-vous pour qu’il soit aussi manifeste et fragrant ? HD : C’est mon frère Eric qui a apporté…

Read more

Bonjour les amis. Nous poursuivons notre série d’interviews avec les éditeurs. Aujourd’hui, nous recevons pour vous Esckil AGBO, directeur des Editions Beninlivres. Bonne découverte… BL : Bonjour monsieur Esckil Agbo. C’est un réel plaisir pour nous de vous recevoir sur notre blog. Vous êtes Béninois, fruit de l’Ecole Normale Supérieure de Porto-Novo, professeur de français, amoureux des lettres. Que pouvons-nous savoir davantage sur vous pour être sûr de mieux vous connaître ? EA : (Sourire) Bonjour. Le plaisir est partagé. Je voudrais d’abord vous remercier de cet entretien que vous m’offrez. Qu’est-ce qu’il faut savoir davantage sur ma petite personne ? Il faut dire qu’avant d’entrer à l’Ecole normale supérieure (ENS) de Porto-Novo, je pratiquais déjà le métier de journaliste. Je bouclais un peu plus de trente(30) mois d’exercice du journalisme dans l’équipe régionale Zou/Collines de l’Agence Bénin Presse (ABP), quand par un concours national, je fis mon entrée dans ce haut lieu de…

Read more

Chers amis de Biscottes Littéraires. L’aventure avec les éditeurs se poursuit. Aujourd’hui, nous recevons pour vous Carmen Toudonou, une grande actrice du monde du livre. BL : Bonjour madame Carmen Fifamè Toudonou. Quelle joie de vous recevoir à nouveau sur notre blog. Merci pour la disponibilité toujours offerte. Une petite question de curiosité : « Qui se cache derrière « Noire Vénus », « Presqu’une vie », « L’odysée Vodun, « Carmen Fifonsi Aboki », « D’une œuvre à l’autre », « Tant de gens espèrent être aimés et beaucoup ne sont que mariés », « Le lionceau et le papillon », « Le vert, le rouge et le noir », « Sororité chérie (Collectif) », « L’orgasme douloureux », Les Editions Vénus d’Ebène et bien entendu le Concours Miss Littérature ? CT : L’honneur est réellement à moi, et ce n’est pas une façon de parler… Je suis administratrice des services parlementaires, et je suis, comme votre question l’indique, autrice. Je tiens aussi un blog, et je conduis des travaux de recherche à…

Read more

10/256
×

Aimez notre page Facebook