Author Archives: biscotteslitteraires

Bonjour les amis. Nous poursuivons notre série d’interviews avec les éditeurs. Aujourd’hui, nous recevons pour vous Esckil AGBO, directeur des Editions Beninlivres. Bonne découverte… BL : Bonjour monsieur Esckil Agbo. C’est un réel plaisir pour nous de vous recevoir sur notre blog. Vous êtes Béninois, fruit de l’Ecole Normale Supérieure de Porto-Novo, professeur de français, amoureux des lettres. Que pouvons-nous savoir davantage sur vous pour être sûr de mieux vous connaître ? EA : (Sourire) Bonjour. Le plaisir est partagé. Je voudrais d’abord vous remercier de cet entretien que vous m’offrez. Qu’est-ce qu’il faut savoir davantage sur ma petite personne ? Il faut dire qu’avant d’entrer à l’Ecole normale supérieure (ENS) de Porto-Novo, je pratiquais déjà le métier de journaliste. Je bouclais un peu plus de trente(30) mois d’exercice du journalisme dans l’équipe régionale Zou/Collines de l’Agence Bénin Presse (ABP), quand par un concours national, je fis mon entrée dans ce haut lieu de…

Read more

Il s’agit d’un drame familial mais qui demeure grave : violences domestiques. En arrière-plan à ce drame qui semble prendre toute la place, d’autres sujets sont astucieusement soulevés, sujets d’actualités, propres à l’Afrique ou non …

Read more

Chers amis de Biscottes Littéraires. L’aventure avec les éditeurs se poursuit. Aujourd’hui, nous recevons pour vous Carmen Toudonou, une grande actrice du monde du livre. BL : Bonjour madame Carmen Fifamè Toudonou. Quelle joie de vous recevoir à nouveau sur notre blog. Merci pour la disponibilité toujours offerte. Une petite question de curiosité : « Qui se cache derrière « Noire Vénus », « Presqu’une vie », « L’odysée Vodun, « Carmen Fifonsi Aboki », « D’une œuvre à l’autre », « Tant de gens espèrent être aimés et beaucoup ne sont que mariés », « Le lionceau et le papillon », « Le vert, le rouge et le noir », « Sororité chérie (Collectif) », « L’orgasme douloureux », Les Editions Vénus d’Ebène et bien entendu le Concours Miss Littérature ? CT : L’honneur est réellement à moi, et ce n’est pas une façon de parler… Je suis administratrice des services parlementaires, et je suis, comme votre question l’indique, autrice. Je tiens aussi un blog, et je conduis des travaux de recherche à…

Read more

On y va pas par quatre chemins pour décrire la scène d’un crime. Première grande maxime qu’on découvre quand on s’aventure entre ces lignes. L’ annonce du meurtre comme un éclair est vive et lumineuse. C’est tout un dispositif et un vocabulaire de circonstances que nous offrent ces nouvelles policières issues du “Projet Osmose” initié par Martial Tchègnon Kogon. Osmose est un projet d’écriture du polar au Bénin. “Le gang des haches”, titre curieux et violent, est un recueil de dix nouvelles policières de 235 pages publié aux Editions Savane du Continent en Avril 2023. Lorsqu’on assassine quelqu’un, la course contre la montre démarre car il ne faudrait pas louper le moindre indice menant au coupable. Mais quand le macchabée est un homme blanc, les choses sont envisagées autrement. La nouvelle éponyme nous le démontre aisément dès les premières pages du récit. Le Sherlock Holmes de l’histoire, Segun Da Costa,…

Read more

BL : Bonjour Monsieur Ghislain. C’est un réel plaisir pour nous de vous recevoir sur notre blog. Vous êtes Béninois, éditeur et amoureux des lettres. Que pouvons-nous savoir davantage sur vous pour être sûr de mieux vous connaître. GA : Bonjour à vous et à tous les internautes fidèles lecteurs de ce blog. Je suis Ghislain AHOUANSE, co-fondateur et responsable éditorial des Editions Légende. Socio-anthropologue de formation, je suis avant tout un assoiffé de la connaissance, ce qui me condamne à la lecture. BL : L’une des remarques les plus récurrentes que l’on fait de nos jours aux livres édités sous nos cieux, c’est malheureusement l’aspect des livres que certaines maisons d’édition mettent sur le marché. Vous convenez avec nous qu’il existe sur le marché beaucoup de livres sont mal présentés, aussi bien dans la forme que dans le fond. Voici d’ailleurs ce qu’en dit Daté-Barnabé Akayi : « Quand ils ont la bonne volonté…

Read more

Pour moi qui ai déjà chroniqué plus d’une fois les œuvres littéraires de l’écrivain Robert EDJAMIAN, je reconnais le style alerte et l’aspect “culture et tradition” dans ses créations. Depuis “La cinquième épouse”, jusqu’à “L’amant du fantôme” en passant par “Le jour de la vérité” et “La colère des dieux”, l’inattendu fait place à l’horreur avec élégance et force de caractère. “L’amant du fantôme” publié aux Éditions Venus d’Ébène au Bénin en Mai 2023 compte 160 pages et trois nouvelles. Je retrouve donc Covè, une commune du département du Zou au Bénin que je connais très bien. Alphonse, personnage principal de la nouvelle éponyme a sa mère qui y vit. Dans ses escapades nocturnes pour s’offrir les services des filles de joie, Alphonse rencontra Vénus aguichante et prompte à séduire. Elle lui fit tourner la tête. Seulement, le mystère de ses apparitions furtives en disait long sur sa vraie nature.…

Read more

BL : Bonjour Monsieur Florent AÏKPE. Nous sommes ravis de vous recevoir sur Biscottes Littéraires. Alors, à nos lecteurs qui désirent mieux vous connaître, que répondez-vous ? FA : Bonjour chaleureux lecteurs et lectrices, je m’appelle Florent AÏKPE, Écrivain, Éditeur et Enseignant de français dans les lycées et collèges du Bénin. Heureux d’être avec vous. BL : Toute chose a un début. Parlez-nous un peu de votre entrée triomphale sur la scène littéraire. Quel a été le déclic ? FA : Il arrive souvent que ce commencement se fait juste justifier chez certains par la simple volonté qui les anime ou qui les définit. Ce n’était pas un choix puisé dans le vide pour dire que la mienne, mon entrée littéraire, s’est vue courtisée par les études littéraires depuis le secondaire jusqu’à l’université où je n’ai pas manifesté en moi le désintéressement. Ce fut dès lors une détermination et une mission à accomplir à…

Read more

Bonjour les amis. Comme vous le savez, c’est toujours une joie pour nous de recevoir un personnage du monde littéraire sur le blog Biscottes Littéraires (BL). Aujourd’hui, nous irons à la découverte d’une écrivaine camerounaise. Elle s’appelle Christine Tsalla Elong (C.E). Elle est auteure de deux livres. BL : Bonjour madame Christine. Une question brusque, pour commencer : « Qu’est-ce que cela signifie que d’être Camerounais ou Camerounaise ? » C.E : Très belle question à laquelle je m’efforcerai de donner une réponse. Le camerounais est quelqu’un d’opiniâtre. Il serait insensé de le définir par un seul mot. Le camerounais est cette personne qui adore les défis et n’a pas peur de l’échec. Il est tenace, persévérant. Je pense que c’est sa plus grande force. Être camerounais, c’est aussi avoir une grande foi, une immense fierté. Être camerounais c’est avoir un sang froid à nul autre pareil, c’est la détermination, le courage. C’est oser, c’est aller…

Read more

Ces parents qui n’ont pas su voir la souffrance, la dépression de leur enfant quand bien même elle a fini par se confier à eux lorsqu’elle « n’en pouvait plus ». Certains parents, quand ils sont instruits et occupent un certain poste ne pensent qu’à juste payer la scolarité de leur enfant et attendent que celui-ci aille en classe supérieure l’année suivante.

Read more

BL : Où et comment peut-on se procurer votre livre ? MK : La Bataille du désert, mon recueil de nouvelles, est disponible dans les librairies à Cotonou et à Porto-Novo. Libraire Savoir d’Afrique, Bénin Livre et SONAEC. On peut l’avoir également chez moi ou chez mon éditeur. BL : Avez-vous des retours des lecteurs qui ont lu votre livre ? Qu’est-ce qui leur y a le plus plu ? MK : Bien-sûr, bien-sûr ! Des retours très satisfaisants dans l’ensemble. Certains auraient voulu que deux parmi les nouvelles soient adaptées au roman. J’ai aussi reçu quelques critiques. J’en ai pris note pour les prochaines échéances à venir. Ce qui leur a plu le plus ? Euh…je dirais la trame des histoires et la pertinence des thématiques abordées. La plupart me voient au cœur des faits de ma société avec une bonne capacité anticipative. BL : Quels sont vos projets en matière d’écriture et de littérature ? MK : Ils sont nombreux.…

Read more

20/1133
×

Aimez notre page Facebook